QUY
382 logements, commerces et restaurant

MO

Mandataire

Associé

BET

Paysagiste

Économiste

Surface

Budget

Procédure

Mission

Livraison

Localisation

Kaufman & Broad + Adim

MVRDV

Flint

Géole Atlantique + Structures Sud-Ouest

Sabine Haristoy

Math Ingénierie

25 555 m² SDP

38 000 000 € HT

Lauréat sur consultation

BASE + EXE + HQE Profil A + Effinergie

2019

Bordeaux - FR

382 logements, commerces et restaurant "QUEYRIES" - Bordeaux

Implanté en bordure de Garonne, sur la rive droite de Bordeaux, le programme Rivéo regroupe quelques 382 appartements, 170 logements étudiants, des commerces et un restaurant panoramique dans 4 édifices de tailles variées, mais que distinguent et identifient une volumétrie facettée et une enveloppe minérale de céramique claire. L’apparence lisse et soigneusement calepinée de l’ensemble est rehaussé de touches colorées : tâche d’or en anamorphose dans la sente, enduit teinté  encadrant les deux vastes jardins implantés en cœur d’îlot des monolithes principaux.

Gestion du PPRI, complexité volumétrique inhérente aux principes de conception urbaine du secteur, mixité des fonctions, attention portée à l’esthétique finale de l’ensemble, la conception technique de ce projet d’envergure s’est attachée à répondre à l’ensemble de ces paramètres. Etabli sur un principe de refends béton, prolongés, au-dessus de l’arase de la toiture, par une charpente bois, les volumes s’habillent d’une vêture de céramique en façade ventilée pour les parties verticales, en sur-toiture sur bac acier pour les pans inclinés. Les « fenêtres urbaines » qui perforent le monolithe principal, sont constituées de poutres post-contraintes ou de poutres en béton armé. L’intégration en comble de locaux technique permet qu’aucune émergence ne vienne rompre la netteté de la volumétrie d’ensemble.

Le projet Rivéo formalise les ambitions architecturales et urbaines mises en place par MVRDV pour l’ensemble de la ZAC Bastide Niel : recherche d’un apport de lumière naturelle maximum pour le programme comme pour ses riverains, minéralité des façades et uniformité de l’enveloppe pour une écriture volumétrique nette et pérenne, qualité des espaces et des vues pour des logements majoritairement traversants prolongés de vastes espaces extérieurs, originalité des typologies des niveaux supérieurs, dont l’implantation sous rampants permet des volumétries singulières, insertion dans un site dégagé, en vis-à-vis du Bordeaux historique, d’un ensemble architectural exceptionnel que domine l’élégance évanescente d’un restaurant panoramique entièrement vitré.

QUY-05-648x486

382 LOGEMENTS, COMMERCES ET RESTAURANT "QUEYRIES" - BORDEAUX

 

Implanté en bordure de Garonne, sur la rive droite de Bordeaux, le programme Rivéo regroupe quelques 382 appartements, 170 logements étudiants, des commerces et un restaurant panoramique dans 4 édifices de tailles variées, mais que distinguent et identifient une volumétrie facettée et une enveloppe minérale de céramique claire.

L’apparence lisse et soigneusement calepinée de l’ensemble est rehaussé de touches colorées : tâche d’or en anamorphose dans la sente, enduit teinté  encadrant les deux vastes jardins implantés en cœur d’îlot des monolithes principaux.

Gestion du PPRI, complexité volumétrique inhérente aux principes de conception urbaine du secteur, mixité des fonctions, attention portée à l’esthétique finale de l’ensemble, la conception technique de ce projet d’envergure s’est attachée à répondre à l’ensemble de ces paramètres. Etabli sur un principe de refends béton, prolongés, au-dessus de l’arase de la toiture, par une charpente bois, les volumes s’habillent d’une vêture de céramique en façade ventilée pour les parties verticales, en sur-toiture sur bac acier pour les pans inclinés. Les « fenêtres urbaines » qui perforent le monolithe principal, sont constituées de poutres post-contraintes ou de poutres en béton armé. L’intégration en comble de locaux technique permet qu’aucune émergence ne vienne rompre la netteté de la volumétrie d’ensemble.

Le projet Rivéo formalise les ambitions architecturales et urbaines mises en place par MVRDV pour l’ensemble de la ZAC Bastide Niel : recherche d’un apport de lumière naturelle maximum pour le programme comme pour ses riverains, minéralité des façades et uniformité de l’enveloppe pour une écriture volumétrique nette et pérenne, qualité des espaces et des vues pour des logements majoritairement traversants prolongés de vastes espaces extérieurs, originalité des typologies des niveaux supérieurs, dont l’implantation sous rampants permet des volumétries singulières, insertion dans un site dégagé, en vis-à-vis du Bordeaux historique, d’un ensemble architectural exceptionnel que domine l’élégance évanescente d’un restaurant panoramique entièrement vitré.

QUY-03-648x486
QUY-02-648x486
QUY-04-648x486

MO : Kaufman & Broad + Adim

Mandataire : MVRDV

Associé : Flint

BET : Géole Atlantique + Structures Sud-Ouest

Paysagiste : Sabine Haristoy

Économiste : Math Ingénierie

Surface : 25 555 m² SDP

Budget : 38 000 000 € HT

Procédure : Lauréat sur consultation

Mission : BASE + EXE + HQE Profil A + Effinergie

Livraison : 2019

Localisation : Bordeaux - FR

Categories