PER
Pôle Civil du TGI de Périgeux

MO

Mandataire

BET structure

BET fluides

Économiste

Acousticien

Surface

Montant des travaux

Procédure

Mission

Livraison

Localisation

Agence Publique pour l'Immobilier de la Justice (APIJ)

Flint

Terrell

Alto

Voxoa

Emacoustic

1 544 m² SDP

3 145 000 € HT

Concours (Loi MOP)

Base + HQE

2016

Périgueux - FR

Pôle Civil du TGI de Périgeux "SIREY"

Le projet de reconstruction du bâtiment Sirey au TGI de Périgueux se doit de prendre en compte trois types d’enjeux.

1.Le site : l’insertion d’un nouveau bâtiment dans un environnement urbain spécifique.

2.L’image : où la justice se donne à voir.

3.La fonction : l’organisation du bâtiment se doit de respecter une partition fonctionnelle stricte, régit par les principes de flux.

Nous proposons, dans une parcelle réduite et contrainte, un édifice à la fois représentatif mais modeste. Si la partition volumétrique proposée tend à s’intégrer dans la composition d’ensemble, l’expression architecturale des nouveaux volumes s’affranchit de toute tentative de mimétisme avec les maisons bourgeoises voisines.

Le bâtiment Sirey, en tant qu’annexe du Palais Montaigne, n’entre pas en compétition avec l’architecture fortement symbolique de son imposant voisin, dont le répertoire architectonique représente, sans aucun équivoque, une image de la justice monumentale et austère. Le bâtiment Sirey établit un dialogue avec le bâtiment principal en proposant une certaine matérialité dans le traitement des ses façades. Le volume d’angle présente une façade de béton blanc pratiquement opaque, qui entre en résonance avec l’opacité de la façade du Palais et qui souligne un rez-de-chaussée amplement vitré sur l’espace du hall d’accueil. Le creux vitré formé par le retrait du second corps de bâtiment s’habille d’une fine résille de tasseaux de bois.

Le bâtiment offre alors à l’ordonnancement classique des édifices de pierre, un alter ego de même gabarit mais à l’écriture contemporaine affirmée.

PER-Une-324x486

PÔLE CIVIL DU TGI DE PÉRIGUEUX "SIREY"

 

 

Le projet de reconstruction du bâtiment Sirey au TGI de Périgueux se doit de prendre en compte trois types d’enjeux.

1.Le site : l’insertion d’un nouveau bâtiment dans un environnement urbain spécifique.

2.L’image : où la justice se donne à voir.

3.La fonction : l’organisation du bâtiment se doit de respecter une partition fonctionnelle stricte, régit par les principes de flux.

Nous proposons, dans une parcelle réduite et contrainte, un édifice à la fois représentatif mais modeste. Si la partition volumétrique proposée tend à s’intégrer dans la composition d’ensemble, l’expression architecturale des nouveaux volumes s’affranchit de toute tentative de mimétisme avec les maisons bourgeoises voisines.

Le bâtiment Sirey, en tant qu’annexe du Palais Montaigne, n’entre pas en compétition avec l’architecture fortement symbolique de son imposant voisin, dont le répertoire architectonique représente, sans aucun équivoque, une image de la justice monumentale et austère. Le bâtiment Sirey établit un dialogue avec le bâtiment principal en proposant une certaine matérialité dans le traitement des ses façades. Le volume d’angle présente une façade de béton blanc pratiquement opaque, qui entre en résonance avec l’opacité de la façade du Palais et qui souligne un rez-de-chaussée amplement vitré sur l’espace du hall d’accueil. Le creux vitré formé par le retrait du second corps de bâtiment s’habille d’une fine résille de tasseaux de bois.

Le bâtiment offre alors à l’ordonnancement classique des édifices de pierre, un alter ego de même gabarit mais à l’écriture contemporaine affirmée.

PER-02-648x486
PER-06-648x486
PER-01-648x486
PER-05-648x486
PER-07-648x486
PER-03-648x486

MO : Agence Publique pour l' Immobilier de la Justice (APIJ)

Mandataire : Flint

BET structure : Terrell

BET fluides : Alto

Économiste : Voxoa

Acousticien : Emacoustic

Surface : 1 544 m² SDP

Montant des travaux : 3 145 000 € HT

Procédure : Concours (Loi MOP)

Mission : Base + HQE

Livraison : 2016

Localisation : Périgueux - FR

Categories